MEB Facebook MEB Twitter MEB Youtube MEB LinkedIn

17/05/22

le MEB fait feu de tout bois afin de créer de nouveaux débouchés économiques

Trois délégations économiques très différentes ont été reçues par le Monaco Economic Board en l’espace de deux semaines. Dans chaque cas, des rapprochements conséquents se sont opérés et ont débouché sur de nouvelles opportunités pour les entreprises-membres du MEB.

Djibouti : un forum économique prometteur

Lundi 9 mai au Méridien Beach Plaza, le Monaco Economic Board, en partenariat avec le Club des Entrepreneurs Monégasques en Afrique (CEMA), représenté par son Président Frédéric Geerts et son Secrétaire Général Denis Ruyant, a organisé un forum économique destiné à intensifier les relations business entre Monaco et la République de Djibouti, pays peuplé d’un million d’habitant qui bénéficie d’une situation stratégique à l’entrée de la Mer Rouge. La matinée a été rythmée par des présentations économiques bilatérales (MEB, CEMA, AMAF pour Monaco, Chambre de commerce et Fonds Souverain pour Djibouti) des signatures de protocoles d'accord (entre la Chambre de Commerce de Djibouti et le MEB d’une part, et avec le CEMA d’autre part) et une session de rendez-vous BtoB. Si les acteurs liés au transport maritime étaient nombreux dans la délégation africaine - un pilier économique incontournable - d’autres secteurs d’activités ont également fait l’objet de rencontres comme la finance, les énergies renouvelables, le tourisme, la logistique ou encore les télécoms. Au total, plus de 60 entretiens ont mis en relation entrepreneurs monégasques et djiboutiens.

Ce forum faisait suite au MEBinaire “Collection CEMA” consacré à Djibouti en décembre dernier ; un catalyseur du rapprochement économique entre les deux pays.  La délégation djiboutienne était menée par S.E. M. Ayeid Mousseid Yahya, Ambassadeur de Djibouti en France et à Monaco et comprenait de nombreux officiels qui ont contribué à l'organisation de cet évènement : M. Alexis Mohamed, Conseiller auprès du Président de la République qui avait rencontré les autorités monégasques lors d’un déplacement en Principauté en juillet 2021, Mme Jordana Remon-Coubeche, Consul Honoraire de Monaco à Djibouti, M. Youssouf Moussa Dawaleh, Président de la Chambre de Commerce de Djibouti ou encore M. Slim Feriani, Directeur Général du Fond Souverain de Djibouti. M. Jean-Jacques Robin, Consul Honoraire de Djibouti à Monaco a également été à l’origine de ce forum. 

Au cours de leur séjour en Principauté, les membres de la délégation djiboutienne ont également visité des membres de la “Team Monaco” qui œuvrent au rayonnement international de la Principauté : l'incubateur-accélérateur MonacoTech, le Centre scientifique de Monaco et le Musée océanographique. Des lieux choisis à dessein puisque les sciences et nouvelles technologies liées à la mer constituent également un sujet potentiel de rapprochement entre les deux pays. 

 

 

 

Crédits photo : MEB/Carte Blanche

Vietnam, une destination dans le viseur du MEB

Moins d’une semaine plus tôt, mardi 4 mai au Novotel Monte-Carlo, le MEB a organisé une conférence économique consacrée au Vietnam, l'un des "tigres asiatiques" les plus dynamiques depuis de nombreuses années, et qui, profitant de l’affaiblissement de l’économie chinoise, envisage un rebond de plus de 6% de son PIB pour 2022. 
Devant une cinquantaine de dirigeants, S.E. M. Toan Thang DINH, Ambassadeur du Vietnam en France et à Monaco et Quôc Cuong DAO, chargé de la promotion des investissements, ont présenté les atouts économiques de leur pays. 
Peuplé de 98 millions d'habitants, le Vietnam s’est ouvert au monde en signant de nombreux accords de libre-échange, notamment avec l’Union Européenne. Son outil industriel est monté en gamme au cours de ces dernières années et constitue une alternative crédible au géant chinois auprès des investisseurs.
Au cours de sa visite en Principauté à l’occasion de la remise des lettres de créances de S.E. M. Toan Thang DINH au Souverain, la délégation asiatique a visité deux entreprises monégasques très actives au Vietnam : 3xEngineering et SIAMP CEDAP.
Des collaborations réussies qui pourraient en inspirer d'autres, d'autant que le MEB à mis en lumière des synergies suffisantes avec ses entreprises-membres pour permettre d’envisager de s'y rendre en 2023 ou 2024. 

 

 

Crédits photo : MEB/Carte Blanche

Indiana (Etats-Unis), une délégation sur les chapeaux de roue !

Enfin vendredi 29 avril, le MEB, représenté par Michel Dotta, Guillaume Rose et Justin Highman, accompagné du nouveau Délégué Interministériel à l'attractivité, Frédéric Genta, a eu l’opportunité de rencontrer et d'échanger avec le Gouverneur de l'Indiana Eric Holcomb et son secrétaire au Commerce Bradley B. Chambers ainsi que l'ensemble de sa délégation économique à l'occasion d'un déjeuner d'affaires des plus prometteurs. Plus tard dans la journée, un cocktail était également organisé, où plusieurs entreprises membres du MEB étaient présentes, toujours à l'invitation du Gouverneur américain.
Celui-ci menait une tournée destinée à la promotion et au développement économique de l'Etat d'Indiana en Europe. Après la Suède, et le Royaume-Uni, c'est à Monaco, à la suite d'un excellent contact avec l'Ambassadeur de la Principauté aux Etats-Unis, H.E. Maguy Maccario Doyle, que la délégation s'est rendue dans l'optique de renforcer les relations stratégiques et de mettre en avant leurs industries de pointe. 
Les échanges ont porté sur la transition énergétique, la technologie des voitures électriques, la durabilité et l'innovation et bien sûr, le sport automobile avec l'équipe Andretti Autosport qui participait à la course de Formule E. 
L’Etat de l'Indiana a une économie en plein essor avec un écosystème entrepreneurial florissant, une réduction drastique de sa dette et une population en nette croissance.
L'Europe est l'une des régions-phare pour l'Indiana en termes d’investissements étrangers directs et de liens commerciaux. Au sein de cette région, Monaco bénéficie d’une excellente image auprès de l’Indiana, notamment pour le dynamisme de son secteur yachting, mais aussi pour sa résilience en période de crise. Le lien est à entretenir.

Guillaume Rose, Directeur Exécutif du MEB : 

“En multipliant les rencontres avec des interlocuteurs de qualité venus du monde entier, nous nous efforçons d’offrir un maximum d’opportunités d’affaires aux entreprises monégasques tournées vers l’international. Ces actions ont vocation à faire de Monaco un hub business au sein de l’Europe du Sud, et de renforcer encore notre forte attractivité auprès des décideurs économiques du monde entier. A cet égard, nous nous réjouissons de la récente nomination de Frédéric Genta. C’est un atout qui peut aider à faire pencher la balance des décisions économiques en notre faveur”.

 

 

Crédits photo DR