MEB Facebook MEB Twitter MEB Youtube MEB LinkedIn

11/11/16

Mission accomplie pour le MEB en Azerbaïdjan

« Une part importante de nos adhérents attend de nous que nous sortions des sentiers battus et que nous leur proposions des destinations nouvelles, où il leur est difficile de se déplacer seuls ».  Michel Dotta

 

Ils étaient ainsi 45 acteurs économiques représentant 31 entreprises, à plébisciter, du 6 au 9 novembre, cette destination qui se positionne comme une passerelle vers les 300 millions de consommateurs de la région caucasienne et revendique sa 37ème place au classement global de compétitivité[1] du World Economic Forum.

Le pays bénéficie d’une prospérité favorisée par la présence d’hydrocarbures dans son sous-sol, exploités depuis plus d’un siècle. Et la conjoncture économique difficile, liée à la baisse des prix du pétrole, a accéléré le processus de diversification de l’économie azerbaïdjanaise.

Les entités monégasques sont venues chercher à Bakou des personnes physiques qui pourraient être attirées par Monaco pour y diversifier leurs placements ou pour y séjourner-la DTC, représentée par Eric Marsan, directeur marketing, était bien sûr du voyage-. Les entreprises de Monaco sont aussi venues pour vendre leurs produits : porcelaine, bijouterie, horlogerie, aménagement d’intérieur, vente d’art, mais aussi agroalimentaire, avec de l’huile d’olive, faisaient en effet partie des secteurs très variés[2] représentés au sein de cette délégation.

Temps forts de cette mission, les rencontres entre acteurs économiques monégasques et azerbaïdjanais, au sein de l’emblématique business center de Bakou, ont été organisées le 7 novembre par AZPROMO, l’organisme dédié à la promotion internationale du Pays, en présence de Sahil Babayev, Vice Ministre de l’Economie d’Azerbaïdjan, Rufat Mammadov, Président d’Azpromo, et Ali-zada Niyaz Anvar Ogly, Président de la CCI d’Azerbaïdjan.  Cent-vingt acteurs économiques ont ainsi pu assister tout d’abord aux présentations bilatérales de Monaco et de l’Azerbaïdjan, puis à l’officialisation du rapprochement économique entre les deux pays, avec la signature de trois mémorandums de coopération, deux pour le MEB avec Azpromo d’une part et la Chambre de Commerce et d’Industrie de la République d’Azerbaïdjan d’autre part, et un troisième  entre la Chambre des Energies Renouvelables et de l’Ecologie de Monaco (CEREM) et la société d’Etat Az Alternative Energy. Un total de 300 rendez-vous B to B a ensuite été organisé pendant plus de deux heures pour les entrepreneurs de Monaco et d’Azerbaïdjan.

Nombre de membres de la délégation ont eu, le même jour et le lendemain, des rendez-vous qui se sont ajoutés au sein d’entreprises basées à Bakou. Plusieurs rencontres ont par ailleurs été proposées en marge de cette mission, notamment une présentation du Grand-Prix de Formule 1 de Bakou -l’un des rares à se dérouler en centre ville comme Monaco-, et la visite du projet de restructuration d’un quartier entier de la ville, d’une superficie équivalente à celle de la Principauté -le White City Project-, qui a permis aux entrepreneurs de mesurer l’ambition du pays en matière de développement et qui n’est pas sans rappeler celle de l’extension en mer à Monaco. Cette mission a permis de défricher un nouveau terrain pour les entrepreneurs présents, et, avec un taux de satisfaction de 4,5/5 enregistré auprès des participants, dresse un premier bilan très positif. Une destination à suivre…

 

Photos (crédits Mammad Rahimov) 


 

[1] The Global Competitiveness Report -  qui classe notamment la Russie en 43ème et le Kazakhstan en 53ème position.

 

[2] Agroalimentaire, Assurances, Banque/Finance, Bijouterie-joaillerie-horlogerie, Energies renouvelables, Expertise et conseil, Immobilier, Industrie manufacturière, Mobilier/Décoration, Négoce International, Santé-Bien-être, Shipping, Technologies de l’information et de la communication, Tourisme, Transport/logistique, Vente aux enchères,…