MEB Facebook MEB Twitter MEB Youtube MEB LinkedIn

26/06/17

Mission du MEB à Tel-Aviv : le bilan

Le Monaco Economic Board (MEB) et son entité Monaco Chamber of Commerce ont organisé une mission économique à Tel-Aviv, en Israël, du 19 au 22 juin. Vingt-six personnes représentant dix-neuf entreprises de la Principauté ont fait le déplacement à la recherche de nouvelles opportunités. Sur place, de multiples rencontres, conférences, et sessions de networking ont permis à l’ensemble de la délégation de découvrir la « Start-up Nation ».

Les travaux ont débuté le mardi 20 juin, dans les salles de conférences du Royal Beach Hotel, où le MEB a organisé, en partenariat avec la Fédération des Chambres de Commerce d’Israël (FICC) un forum business dédié au rapprochement monégasco-israélien. Après les présentations bilatérales, toujours instructives pour entamer les échanges, et la signature d’un accord de coopération entre le MEB et la FICC afin d’inscrire cette visite dans la durée, les participants ont été mobilisés pendant près de trois heures au cours d’une session de rendez-vous B to B intense.

Au total, pas moins de 160 contacts ont été établis, 42% ont été qualifiés d’utile par les délégués, ce qui constitue un ratio très prometteur. Plusieurs entreprises ont obtenu des résultats concrets dès cette première entrevue. Ainsi par exemple, l’agence de webmarketing Websamba a trouvé plusieurs solutions à développer en lien avec son activité, notamment une application mobile à adapter pour l’un de ses clients. De son côté, le futur incubateur de start-up de la Principauté MonacoTech était évidemment du déplacement. Créé par le gouvernement avec l’appui de Monaco Telecom et de son actionnaire principal Xavier Niel, la jeune structure était présente afin d’engranger de l’expérience, d’élargir son réseau et découvrir des talents à soutenir en établissant des premiers contacts. D’autres dans des secteurs plus traditionnels ont aussi obtenu des résultats : tel que l’entreprise Garbarino, spécialisée dans le design de mobilier haut de gamme, qui a trouvé un agent pour distribuer ses produits dans la région. Ou encore les cafés Espresso Monte-Carlo qui pourraient avoir découvert un partenaire afin d’ouvrir des boutiques franchisées. Au total 10 projets ont été effectivement initiés au cours de cette mission.

Le lendemain, mercredi 21 juin, la délégation est partie à la rencontre de l’extraordinaire dynamisme de la nouvelle économie en Israël, pays qui concentre le plus de start-up par capita au monde et qui a vu naitre de nombreuses licornes, ces pépites non-cotées et valorisées au moins à un milliard de dollars. Accueillis dans les locaux du Google Campus, les entrepreneurs de la Principauté ont assisté à une conférence au cours de laquelle plusieurs intervenants de grande qualité ont exposé les recettes de leur réussite. A l’image de Zvi Limon, associé du fonds de capital-risque Magma VC, spécialisé dans les investissements TIC. Selon lui, la réussite du pays s’explique par la culture d’entreprise avec un vrai gout du risque, l’excellence des formations, mais aussi par la grande maitrise technologique de son armée où chaque citoyen doit effectuer un service militaire de deux à trois ans et qui sert de catalyseur de talents. Bénéficiant de cette image positive, l’accès aux capitaux est relativement aisé, les investissements dans les TIC en Israël sont ainsi passés de 385 millions de dollars en 2010 à près de 5 milliards de dollars en 2016. Notamment grâce à de nombreux grands groupes qui ont créé sur place des structures de type accélérateurs, tels que Coca-Cola, P&G ou encore Barclays que les membres de la délégation ont pu visiter. Un dynamisme et des réussites qui ne peuvent qu’inspirer les acteurs de la Place monégasque.

Uriel Lynn, Président de la Fédération des Chambres de Commerce d’Israël et Michel DOTTA, Président du Monaco Economic Board, ont signé un accord de coopération entre les deux organismes