MEB Facebook MEB Twitter MEB Youtube MEB LinkedIn

06/05/20

Entre présence et télétravail, le MEB poursuit sa mission

Avec la levée partielle du confinement en Principauté, les équipes du Monaco Economic Board ont commencé à réintégrer leurs bureaux ce lundi 4 mai. En fonction des situations de chacun, certains sont restés en télétravail total, pour d’autres le télétravail partiel a été mis en place. Une organisation interne renouvelée, à l’image de ce qui a été réalisé par beaucoup de sociétés monégasques qui se sont adaptées avec succès à cette mesure imposée par le Coronavirus. Cette évolution des modes de fonctionnement est en parfaite adéquation avec le développement durable et le déploiement d’une cité numérique, deux priorités impulsées par le Souverain et son Gouvernement.

Les bureaux du MEB restent cependant fermés au public jusqu’à nouvel ordre. Le service des formalités internationales poursuit son activité selon le processus mis en place au début du confinement : les demandes se font sur rendez-vous, en adressant un email à l’adresse  kfaloppa@meb.mc ou par téléphone au +377 97 98 68 68.

Depuis le 16 mars, la totalité de l’équipe du Monaco Economic Board travaillait à distance pour assurer la continuité de son activité de soutien aux entreprises de la Principauté. Privé de sa capacité de networking et de développement économique dans le cadre d’évènements, le MEB s’est notamment employé à sonder le pouls économique de Monaco en interrogeant une partie de ses adhérents, représentatifs des différents secteurs d’activité. Les ressentis et les détails exprimés par des entreprises dans ce contexte exceptionnel a constitué un indicateur précieux transmis au Gouvernement pour compléter sa vision « terrain » de la situation des entreprises de la Principauté. De même, grâce à ses relais à l’international, et en particulier les Bureaux de Promotion de Monaco à l’Étranger, une synthèse de la situation et des mesures économiques instaurées dans les différentes régions du monde a été réalisée et remontée aux autorités.

Par ailleurs, le MEB a mis en place une newsletter qui met en avant les solutions et services proposés par ses membres afin de faire face à la crise sanitaire. Un coup de pouce salué et salutaire pour beaucoup d’adhérents qui ont profité de cette opportunité. 

Enfin, entre autres nouvelles enquêtes de fond, le MEB a également travaillé à analyser les résultats de la grande consultation lancée auprès de ses adhérents en décembre dernier. Un décryptage très instructif qui permettra d’affiner et d’adapter son savoir-faire aux attentes dès que l’organisation d’évènements sera possible à Monaco comme à l’international.