MEB Facebook MEB Twitter MEB Youtube MEB LinkedIn

04/07/20

Evolution du dispositif de soutien aux entreprises

Après la phase de mesures d’urgence prises dans le cadre de la crise du Covid-19, le Gouvernement poursuit désormais une phase d'accompagnement de la reprise d’activité de la relance économique. 11 met ainsi en place différents programmes d’aide, d’investissement et de soutien à l’économie nationale.

Ce plan d'accompagnement et de relance repose notamment sur l’évolution du dispositif du Chômage Total Temporaire Renforcé, sur la prise en charge partielle des charges patronales pour certaines entreprises et sur un accompagnement personnalisé sous l'égide de la C.A.R.E.

S’agissant de cette dernière, le dispositif est désormais en place. La C.A.R.E est chargée d’examiner la situation des entreprises fortement et durablement impactées par la crise générée par la pandémie, et a pour objectif d’offrir un accompagnement ciblé aux entreprises éligibles.

Parmi les aides envisageables, la C.A.R.E Pourra préconiser une prise en charge partielle des coûts fixes pour les entreprises dont le chiffre d’affaires a chuté d’au moins cinquante pour cent par rapport à l’année dernière à la même époque, sachant que la contribution de l'Etat ne pourra excéder trente-cinq mille euros. Elle pourra aussi inviter l’entreprise à recourir au Fonds de Garantie de l’Etat au titre de l’accompagnement de la reprise de l’activité (dispositif lancé le 1er juillet). Enfin, la Commission pourra également suggérer à l'Etat de prendre une participation dans certaines sociétés stratégiques en difficulté.

A travers ce dispositif pragmatique, le Gouvernement entend aider les entreprises qui contribuent à la richesse du Pays, notamment en termes d’emploi, de recettes fiscales et de notoriété.

 

Communiqué Gouvernement Princier