MEB Facebook MEB Twitter MEB Youtube MEB LinkedIn

20/07/21

Rencontre avec le Québec sur le thème de la construction innovante et responsable

Lundi 19 juillet, le Monaco Economic Board (MEB) a organisé avec la Délégation Générale du Québec en France et à Monaco, une conférence, suivie d’un cocktail networking, dédiée à une technologie innovante et responsable dans le domaine de la construction, actuellement mise en œuvre sur le chantier de la Tour Carmelha en Principauté. Une cinquantaine de professionnels notamment du BTP ainsi que des officiels étaient présents. Une action commune qui devrait en appeler d’autres.
 
Développée par la société québécoise Upbrella, cette technologie permet de construire ou rénover des bâtiments sans l’intervention de grues, réduisant ainsi l’espace nécessaire, les risques, les nuisances et l’empreinte carbone du chantier. A Monaco, le projet de la Tour Carmelha commandé par le Gouvernement Princier, se veut un marqueur emblématique de la transition énergétique, un immeuble vertueux par sa construction, sa sobriété et sa composition, marquée par une utilisation massive du bois.
 
En ouverture de la conférence, Michèle Boisvert, Déléguée Générale du Québec en France et à Monaco, s’est réjouie de la collaboration entre les deux territoires « (…) qui partagent des visions communes et portent, tous deux, une attention particulière aux questions environnementales et maritimes ainsi qu’aux enjeux nordiques. » De son côté, Guillaume Rose, Directeur Général Exécutif du MEB, après un mot de bienvenue a déclaré que « l’application de cette technologie innovante en Principauté est une excellente base de départ pour entamer une coopération plus étroite entre les entrepreneurs de la Principauté et ceux du Québec dans tous les domaines économiques possibles. »
 
Une présentation technique de la solution a ensuite été réalisée à l’attention des professionnels présents. Cette dernière a suscité un vif intérêt et de nombreux échanges ont pu avoir lieu au cours du cocktail qui a suivi. Des entreprises membres du MEB ont également pu profiter de ce moment privilégié pour rencontrer l’équipe chargée des relations commerciales de la Délégation Générale.
 
Plus tôt dans la matinée, une visite du chantier de la Tour Carmelha avait été organisée avec la délégation québécoise en présence notamment d’Annabelle Jaeger Seydoux, Directrice de la Mission pour le Transition Énergétique et de Jean-Luc Nguyen, Directeur des Travaux Publics, également présents à la conférence. Une réunion de travail dans les bureaux du Monaco Economic Board figurait également au programme de la journée. 
 
Des rencontres avaient déjà eu lieu en Principauté et à Paris entre les équipes de la Délégation Générale du Québec et le Monaco Economic Board ; un MEBinaire sur les opportunités d’affaires avait été organisé en janvier dernier ouvrant ainsi le champ des possibles. D’autres actions communes, notamment une mission économique au Québec figurent parmi les projets envisagés. 
 
Lors de la conférence, Mme Boisvert, s’adressant aux entrepreneurs de la Principauté s’est exprimé en faveur d’une intensification des échanges, grâce notamment au particularisme québécois : « Nous partageons les mêmes valeurs, la même langue, mais nous Québécois, faisons des affaires comme les Américains. Notre territoire constitue ainsi la porte d’entrée idéale pour se développer en Amérique du Nord. » Le MEB en est convaincu et compte bien saisir cette opportunité très prochainement.

  

 

 

 

Projet de la Tour Carmelha.