MEB Facebook MEB Twitter MEB Youtube MEB LinkedIn

06/12/21

Trophées du Club Eco Monaco-Matin : l’édition de la décennie

La 10e édition de cette remise de prix a célébré sept entreprises de la place. La cérémonie s’est déroulée devant de nombreuses personnalités, dont le Ministre d’Etat Pierre Dartout, le 30 novembre au Grimaldi Forum, 

« C’est une soirée pleine d’optimisme et de résilience, qui démontre que l’économie monégasque est extrêmement performante », a évoqué Guillaume Rose, Directeur Général Exécutif du Monaco Economic Board en ouverture de la 10e édition des Trophées de l’Eco, qui s’est déroulée le 30 novembre au Grimaldi Forum. 

Organisée conjointement par le MEB et le Groupe Nice-Matin depuis 2012, cette cérémonie permet chaque année de mettre en exergue et de récompenser des entrepreneurs remarquables de la Principauté. Le principe ? En collaboration avec le MEB, le Groupe Nice-Matin propose une liste d’entreprises par catégorie de Trophée au jury, lui-même constitué par les membres du Club Eco. Sept prix sont alors décernés à chaque édition. 

 « Depuis 10 ans, nous avons su valoriser la richesse et la diversité économique monégasque. Ces prix contribuent à démontrer que la Principauté est un terreau fertile dans des domaines aussi variés que la santé, l’industrie ou encore les nouvelles technologies », a résumé Denis Carreaux, Directeur des rédactions du groupe Nice-Matin. Avant de saluer les lauréats de l’édition 2021, « des entreprises qui ont su traverser la crise et s’inscrire dans un processus de relance qui ouvre aujourd’hui des perspectives et des opportunités nouvelles. » Le Président du MEB Michel Dotta a quant à lui rappelé que depuis 10 ans, de nombreux lauréats des Trophées de l’Eco sont numéros un dans le monde dans leur domaine d’activité. SBM Offshore, Monte-Carlo SBM, Dietsmann, Automobile Club de Monaco, Monaco Asset Management… Ces éminents membres du MEB, et bien d’autres, représentent la Principauté à l’étranger pour former la Team Monaco. « Des solistes brillants c’est bien, mais rien ne vaut une équipe », a souligné le président du MEB. 

Pour cette édition anniversaire, ont ainsi été récompensés : Charlie Birkett & Gary Wright de Y.Co (Managers 2021), Terrae (Développement Durable 2021), Therascience (Innovation 2021), Monaco Logistique (International 2021), GS Communication (Made in Monaco 2021).

Le jury a souhaité cette année mettre en lumière un acteur économique déjà lauréat lors d’une précédente édition et qui, par son parcours depuis sa récompense, symbolise ce que le Club Eco souhaite promouvoir : la réussite entrepreneuriale, l’attractivité et le dynamisme économique de Monaco et l’attachement à la Principauté. Ce prix de la décennie a été remis à Thierry Boutsen, Président fondateur de Boutsen Aviation.

Pour clôturer cette cérémonie animée par Guillaume Rose et Christian Huault, rédacteur en chef de Nice-Matin, le Ministre d’Etat Pierre Dartout a félicité les lauréats « aux parcours, profils, secteurs d’activité très variés », s’illustrant dans l’aéronautique, la logistique ou encore l’agriculture urbaine… « Monaco est un lieu mondialement connu, c’est un phare. Les chefs d’entreprises doivent être doublement salués car ils ont réussi à traverser la crise ». Le Ministre d’Etat en a profité pour faire une piqûre de rappel  devant les chefs d’entreprises présents dans la salle sur l’importance de la vaccination contre la Covid : « Il faut être solidaire, faire preuve de cohésion. »

* Fondé en 2011,  le Club de l’Eco a pour but de montrer le dynamisme économique de Monaco et de ses entreprises. Ses membres sont : le Gouvernement Princier (Direction de la Communication), le Monaco Economic Board (MEB), le Grimaldi Forum, Monte-Carlo SBM, la Caisse d’Epargne, Monaco Telecom et la SMEG.


 

 

 

PRIX 10e ÉDITION 

BOUTSEN AVIATION - THIERRY BOUTSEN

Après une carrière brillante de pilote de Formule 1 et 164 Grands Prix disputés, Thierry Boutsen a parfaitement réussi sa reconversion en se consacrant à sa seconde passion : l’aviation. Avec son épouse Daniela, il a fondé à Monaco en 1997 Boutsen Aviation. Cette entreprise dédiée au négoce d'avions d’affaires neufs et occasion a depuis vendu 401 avions et hélicoptères d’affaires, dans 73 pays et cinq continents. Elle travaille avec les constructeurs comme Airbus, Dassault, Gulfstream, Bombardier, Cessna, Eurocopter etc. Ses clients comptent des chefs d’état, des sociétés multinationales, publiques et privées, comme des UHNWI, compagnies charter et opérateurs privés. 

A la remise de son prix, Thierry Boutsen, président délégué, a rendu hommage à son équipe : « J’ai appris en F1 que sans une équipe performante, il est absolument impossible de gagner. La responsabilité de l’équipe représente au moins 80% de la réussite d’un pilote. Avec Boutsen Aviation, on a retrouvé une équipe avec le même état d’esprit, le même dynamisme, la même passion pour la performance. »

Le Prix de la décennie  a été remis par le Ministre d’Etat. « Votre parcours montre une intelligence, un dynamisme, une capacité à aller chercher des clients au bout du monde », a salué Pierre Dartout. 

 

 

 

MANAGER DE L'ANNÉE 2021

CHARLIE BIRKETT & GARY WRIGHT – Y.CO

Spécialisée dans la gestion, la vente et la construction de yachts de luxe, Y.CO s’implante à Monaco en 2004. Pour ses cofondateurs Charlie Birkett, directeur général exécutif et Gary Wright, président, « se lancer à Monaco, capitale du yachting a été une opportunité qui nous a permis de nous propulser sur le marché ». 

Implantée à Londres depuis 2008 et Lauderdale en 2010, Y.CO traversera à nouveau l’Atlantique pour viser New York en 2022. Managers de l’année 2021, les dirigeants ont fait évoluer cette société de 110 personnes au fil des années. De la simple location-vente de bateaux de luxe à la coordination de projets. Y.Co soutient désormais également Yachting Ventures, premier accélérateur de startups au monde pour les industries de la plaisance, du yachting et du super yacht.

Le Prix des Managers de l’année a été remis par Jacques Boisson, Secrétaire d’Etat représentant SAS le Prince Albert II et Loïc Chollet, Directeur de la Caisse d’Épargne Monaco.

 

 

 

PRIX DU DÉVELOPPEMENT DURABLE 2021 

TERRAE – JESSICA SBARAGLIA

Créée en 2016, Terre de Monaco devenue Terrae a développé à Monaco l’agriculture urbaine, en amenant des potagers écologiques sur les toits et les balcons des bâtiments de la Principauté. Un projet innovant qui a pris forme sur 1600 m2 de cultures maraîchères, de ruches et de poulaillers au  CHPG, à la Fondation Prince Albert II, à la Tour Odéon ou encore au Monte-Carlo Bay. Avec à la clé : 4 tonnes de légumes par an sans pesticide. A l’origine de cette « idée folle » : Jessica Sbaraglia, qui avait à cœur de « réaliser un projet ayant du sens et de cultiver des fruits et légumes à haute valeur nutritive et gustative » en pleine ville. La fondatrice Terrae, qui projette de construire 23.000 autres m2 de fermes, transmet aujourd’hui cette passion aux élèves des établissements scolaires de la Principauté.

Pour Annabelle Jaeger Seydoux, Directrice de la Mission pour la Transition Énergétique  qui a remis le Prix Développement Durable 2021, Terrae véhicule des valeurs écologiques: « circuits courts, économie circulaire, rapport avec la nature ». Autre atout : cette société a amené à réfléchir « à des bâtiments durables méditerranéens intégrant le végétal et des espaces potagers ». L’autre remettant, Thomas Battaglione, administrateur général de la SMEG, a ainsi évoqué un projet de panneaux solaires ombrageant des fermes urbaines sur les toits de Monaco.

 

 

 

INNOVATION 2021 

THERASCIENCE – JEAN-PIERRE AGARRA

Depuis plus de 20 ans, le laboratoire THERASCIENCE est spécialisé dans la recherche, le développement et la fabrication de compléments alimentaires, de phytothérapie, de produits diététiques et de produits pour sportifs. Créé en 1998 par deux médecins nutritionnistes soucieux de proposer à leurs patients une démarche de soin basée sur la prévention, l'accompagnement et le traitement de pathologies avec une supplémentation issue des dernières avancées de la recherche en physionutrition,  il s’est imposé comme un des leaders sur le marché des compléments alimentaires en France et en Europe. Avec un chiffre d’affaires de 45 millions d’euros, le groupe qui commercialise 510 produits compte bien continuer sur sa lancée. « Notre force, c’est de proposer des formules innovantes en permanence grâce à notre R&D internalisée. Nous avons de plus mis en place une formation médicale. Aujourd’hui, tout est digitalisé grâce au Fonds bleu », explique le Directeur Général et Administrateur Jean-Pierre Agarra.

Le prix de l’Innovation 2021 a été remis par Frédéric Genta. « L’innovation demande de comprendre le monde actuel, de le voir différemment et surtout du courage pour le changer et prendre des risques », a rappelé le Délégué interministériel en charge de la transition numérique.

 

 

 

INTERNATIONAL 2021

MONACO LOGISTIQUE – LEILA TRABÉ-CHIHA

Monaco Logistique, c’est à la fois une activité de transports internationaux, de transitaire et d’entrepôts sous douane. C’est en 1997 qu’Ameur Chiha a créé cette société de services logistiques qui emploie aujourd’hui 200 salariés, pèse 20 millions d’euros et s’appuie sur plusieurs sites : 20.000 m2  à Nice, 1.500 m2 à Monaco et 6.000 m2 à Carros.

Monaco Logistique est une affaire de famille : Leila Trabe Chiha a repris le flambeau, aux côtés de son père, et impulse des projets pour développer la société. « Nous avons déposé un dossier pour que notre site de Carros devienne Seveso et stocke de la marchandise à haut risque. Nous allons aussi acquérir une nouvelle société, Monaco Déménagement et acquérir des véhicules électriques en 2022 », a indiqué l’Administratrice de sociétés.

Le prix International a été remis par Jean Castellini, Conseiller de Gouvernement-Ministre des Finances et de l’Economie et Sylvie Biancheri, Directrice Générale du Grimaldi Forum. « Je n’oublie pas le rôle que votre entreprise a pu jouer il y a un an et demi lorsqu’il s’agissait d’aller aux extrémités de l’Europe pour réceptionner des masques au tout début de la pandémie… Lorsque vos personnels, que je considère comme des héros anonymes, se sont retrouvés pour certains à attendre sur des tarmacs ou à dormir dans des camions avant de reprendre la route pour de longues heures », a salué Jean Castellini.

 

 

 

MADE IN MONACO 2021 

GS COMMUNICATION - ALAIN ET DAVID HACHE

Depuis sa fondation par Alain Hache en 1980, Graphic Service Monaco est devenu un acteur incontournable de la communication en principauté. « 90% des magazines monégasques sont imprimés chez nous », observe le Président fondateur, ajoutant que GS a développé au fil des années les activités d’affichage grand format, d’habillage des façades et de véhicules ou encore de décorations de chantiers. Cette imprimerie offset et numérique, qui compte 31 employés, peut se prévaloir du label Imprim’vert, David Hache, fils d’Alain Hache, a rejoint en 2008 la société. Il en est aujourd’hui le directeur.

Le prix Made in Monaco 2021 a été remis par Stéphane Valeri, président du Conseil national, et Emmanuel Van Peteghem, secrétaire général du groupe Monte-Carlo SBM. « A Monaco, nous avons une industrie, un outil de production. C’est aussi une question de souveraineté. Si Graphic Service n’était pas là, nous ne produirions pas le Journal officiel à Monaco ! » a rappelé Stéphane Valeri. « C’est une très belle success story, une belle histoire de famille a ajouté Emmanuel Van Peteghem.

 

 

 

PRIX SPÉCIAL DU JURY 2021

SOCIETE D’EXPLOITATION DES PORTS DE MONACO/ SEPM - ALECO KEUSSEOGLOU

Créée en 2002, la SEPM (Société d’Exploitation des Ports de Monaco) a pour objet la gestion technique et commerciale des ports de la Principauté. Détenue à 100% par l’Etat monégasque, cette société anonyme monégasque s’est aussi vue attribuer la gestion de la nouvelle digue semi flottante et de son activité croisière.

A sa tête depuis 2006, Aleco Keusseoglou a initié l’acquisition d’un troisième port en dehors des frontières de Monaco : Cala del Forte, à Vintimille. « Inauguré l’été dernier, ce port nous permet de doubler notre capacité d’accueil pour les yachts de plus de 35 m », note Aleco Keusseoglou. Et de rendre hommage à ses 40 collaborateurs: « L’augmentation du chiffre d’affaires de 300% en 15 ans, c’est un très bon résultat que l’on n’obtient que si on a une équipe formidable. »

Le Prix Spécial du Jury a été remis par Michel Dotta, président du MEB et Jean-Louis Pelé, Directeur Général du groupe Nice-Matin. « C’est la première fois en 10 ans que j’ai accepté de remettre un prix », a indiqué Michel Dotta, félicitant le talent d’entrepreneur d’Aleco Keusseoglou, également à la tête « d’une société de gestion de portefeuille très importante à Monaco et en Suisse ».

 

 

Pour voir plus de photos, cliquez ici.