MEB Facebook MEB Twitter MEB Youtube MEB LinkedIn

21/09/21

Jean-Pierre Petit décrypte l’impact de la crise sanitaire sur l’économie mondiale

Le 17 septembre, Jean-Pierre Petit, Président des Cahiers Verts de l’Économie, a livré son pronostic sur l’impact du variant Delta sur la reprise économique mondiale devant les entrepreneurs de la Principauté. Une conférence organisée conjointement par le Monaco Economic Board et la société Jutheau Husson qui a réuni une centaine de personnalités et membres du MEB.

C’est la question que tous les acteurs économiques se posent : « Le variant Delta est-il incompatible avec la reprise économique ? » Devant un parterre d’une centaine de personnalités et adhérents du MEB, l’économiste Jean-Pierre Petit n’a pas fait durer le suspense très longtemps, répondant vite par la négative.  Pour le Président des Cahiers Verts de l’Economie, une référence incontournable en analyse macro-économique et conseil en stratégie d'investissement, « on va continuer de vivre avec ce virus, on ne l’éradiquera pas.
 Certes les cas peuvent augmenter fortement avec le Variant Delta mais la vaccination limite considérablement le risque sur le système hospitalier. Presque 30% de la population mondiale est déjà doublement vaccinée, soit près de 50% du PIB mondial. » 


Vers une croissance de 4% en 2022

 Selon l’expert, l’économie mondiale a plutôt bien résisté avec une croissance annualisée à environ 6% au troisième trimestre 2021 et un quatrième trimestre qui devrait être aussi satisfaisant (5,5%), grâce à un beau rebond en Asie de l’Est. Le variant Delta aurait « joué plus négativement sur les contraintes d’offre que sur la demande via la baisse de la mobilité »…  Pour 2022, Jean-Pierre Petit mise sur une croissance de 4%. 


Effets du COVID sur les chaines de production (matières premières, semi-conducteurs…), inflation élevée, et sur le plan géopolitique, victoire des talibans synonyme de « fiasco américain », avec toutes les conséquences que cela implique (notamment une crédibilité amoindrie des États-Unis dans la compétition avec Pékin), sur le plan mondial, tout est loin d’être parfait. Mais en balayant l’actualité politique risquant d’impacter les marchés (tensions entre la Chine et les Etats-Unis, menace sur Taïwan, élections en Allemagne), l’économiste sans langue de bois s’est montré positif, en misant sur la poursuite de la hausse des marchés d’actions. L’expert a d’ailleurs livré de nombreux conseils judicieux aux investisseurs monégasques présents. Un exposé brillant et dynamique qui a tout particulièrement plu aux acteurs économiques, éclairés sur une conjoncture internationale des plus complexes.

* Le courtier en assurances monégasque Jutheau Husson (ex- Ascoma Jutheau Husson) a changé de nom récemment.

 

Notre invité : Jean-Pierre Petit

Président des Cahiers Verts de l’Économie depuis 2009, Jean-Pierre Petit était avant cela Directeur de la Recherche Economique et de la Stratégie d’Exane-BNP Paribas (1999-2008) et Adjoint au Directeur des études économiques de la BNP (1995-1999).

Auteur de nombreux ouvrages primés, cet ancien consultant pour le FMI a été élu 6 fois consécutives (entre 2002 et 2007) meilleur économiste de marché lors des Grands prix de l’analyse financière organisés par Extel-Agefi en France.

Cet économiste, connu pour sa verve et son analyse percutante, est un invité régulier du MEB et de Jutheau Husson.

 

Contact presse : Benoît Ulrich / Delphine Quilichini - presse@meb.mc