MEB Facebook MEB Twitter MEB Youtube MEB LinkedIn

24/09/22

Premiers pas en terre d’Amérique

Le Monaco Economic Board assure une première mission économique au Canada du 18 au 24 septembre. Première étape : Montréal.


Pour la première fois depuis sa création en 1999, une délégation du Monaco Economic Board (MEB) a concrétisé le rêve américain en commençant par mener une mission économique au Canada. Reporté en raison de la crise du Covid, ce déplacement ciblé de 7 entreprises monégasques représentant divers secteurs d’activités (tech, conseil, finance, enseignement, commerce, droit) a pour objectif de « développer les relations entre les deux pays. Nous souhaitons accompagner les entreprises monégasques dans leur développement au Canada, favoriser les synergies et opportunités dans les deux milieux d'affaires locaux mais aussi, pourquoi pas, attirer des investissements canadiens sur les entreprises de la Principauté », explique le Directeur Général Exécutif du MEB, Guillaume Rose. 

Avec cette mission d
’exploration de l’écosystème canadien, Monaco part à la conquête d’un géant économique. Le Canada, c’est en effet un pays de 38 millions d’habitants et de près de 10 millions de km2, surfant sur une croissance de 4,6% en 2021 et de 3,8% en 2022 (estimation COFACE).

Pour pénétrer ce marché essentiel de l’Amérique du Nord, le MEB a démarré logiquement sa mission par la province francophone du Québec et sa capitale Montréal, métropole représentant 3,765 G$ d’investissements directs étrangers en 2021. En plein développement, Montréal est devenue la première ville au Canada et parmi les premières au monde en créativité numérique et plaque tournante de l’intelligence artificielle (Google, Microsoft, Méta, ont fait de Montréal leur centre de R&D).

Pour l’introduire aux réseaux économiques canadiens, le MEB a choisi la Chambre de commerce France-Canada, « premier réseau d’affaires franco-canadien avec plus de 300 entreprises» selon son directeur général Julien Tougeron qui s’appuie sur « la première communauté française hors de France. » Il y aurait en effet 80.000 Français à Montréal officiellement,  200.000 officieusement. La Chambre de commerce France-Canada a délégué son meilleur expert, Stéphane Pipon, pour guider les Monégasques.


Opération réseautage

Le 19 septembre, en présence de l’ambassadeur Maguy Maccario-Doyle et du Consul Général Honoraire à Montréal Diane Vachon, la délégation monégasque a rencontré les principaux acteurs économiques québécois (Montréal International, Chambre de commerce du Montréal Métropolitain, SOPER) réunis dans les locaux de Fasken, l’un des principaux cabinets d’avocats canadien. Après une présentation de l’écosystème québécois - précédée par une minute de silence en hommage à la Reine Elizabeth II, les funérailles ayant donné lieu à un jour de deuil national au Canada -, le MEB a formalisé cette coopération franco-monégasque avec la signature de deux nouveaux accords avec la CCI France Canada et la Société de promotion de l’économie de Rimouski (SOPER), un territoire qui compte plus d
’une dizaine de centres de  recherche liés à l’économie bleue. 

Durant ces deux journées de la mission à Montréal, les entrepreneurs ont enchaîné les rendez-vous B2B et les opérations de réseautage. 

Ces rencontres ont déjà porté leurs fruits :  Thomas Brezzo, cofondateur du cabinet d’avocat monégasque Giaccardi & Brest a par exemple obtenu de précieux rendez-vous avec trois des plus grosses firmes installées à Montréal (Fasken, Osler et Dentons, qui compte 130 bureaux dans 80 pays). « Cette mission a été enrichissante. Elle m’a aussi permis de rencontrer des entrepreneurs qui désirent créer leur société à Monaco », note Thomas Brezzo. 

De son côté, Philip Culazzo, fondateur de la Distillerie de Monaco, a rencontré différents acteurs économiques permettant d’importer et distribuer ses produits au Canada, des cavistes aux sociétés d’importation d’alcools et spiritueux. « La qualité de mes produits convient aux meilleures adresses, notamment aux restaurants étoilés », explique le créateur de la première et unique distillerie de la Principauté.


Innovation

Lors de cette étape montréalaise, la délégation monégasque a également visité le CENTECH, incubateur de calibre mondial dédié aux entreprises deeptech et medTech à fort potentiel de croissance.  Le Québec est 1
er au Canada pour les investissements en R&D et compte 30 incubateurs et accélérateurs. De nombreux centres de R&D et laboratoires d'innovation de grandes entreprises sont actifs dans l’Intelligence artificielle, le développement de logiciels, l'aérospatiale, les sciences de la vie, la cybersécurité, les jeux vidéo, etc. « Il est enrichissant de voir des acteurs économiques qui réussissent et d’appréhender les recettes de ce qui fonctionne bien. Cela permet de trouver des solutions out of the box », indique Guillaume Rose.

La mission du MEB se poursuit jusqu’au 24 septembre à Toronto, pour comprendre l’environnement d’affaires en Ontario. 


ENCADRE

Relations diplomatiques Monaco/Canada


La Principauté de Monaco et le Canada entretiennent officiellement des relations diplomatiques depuis 2008. La Principauté de Monaco est représentée au Canada par 
une Ambassade à Washington D.C. ainsi que trois Consulats Honoraires : Montréal (Québec),Toronto (Ontario) et Vancouver (Colombie Britannique). 

Maguy Maccario Doyle est Ambassadeur de Monaco aux Etats-Unis et au Canada.

Diane Vachon est Consul Général Honoraire de Monaco à Montréal.


ENCADRE

Les deux nouveaux partenaires
du MEB


La Chambre de Commerce et d’Industrie Française au Canada est présente à Montréal depuis 1886. La CCIFC est le 1er réseau d’affaires franco-canadien avec plus de 300 entreprises et plus 2 000 délégués membres. Un réseau d'affaires qui représente également plus de 6 600 contacts !

La CCIFC fait partie de CCI France International, un réseau de 125 CCI françaises dans 95 pays, avec 33 000 entreprises et 1 200 collaborateurs. Dans chaque pays, la CCI est une association (OBNL) de droit local, qui s’auto-finance grâce à ses activités, et contribue au rayonnement des entreprises membres.

Fondé  en 1999, la Société  de promotion de l’économie de Rimouski a pour mandat de soutenir le développement économique  régional et d’accompagner les  entreprises d’ici et d’ailleurs  dans l’avancement de leur projet  entrepreneurial.

 

 


Les membres de la délégation reçus par la CCI Française au Canada et en présence de S.E. Mme Maguy Maccario Doyle