LES 11e TROPHÉES DU CLUB ECO MONACO ONT RENDU LEUR VERDICT !

01/12/2022

Mardi 29 décembre au Grimaldi Forum, le Monaco Economic Board (MEB) et le Groupe Nice-Matin organisaient la 11e cérémonie des Trophées du Club Eco Monaco. Le palmarès, qui comportait sept catégories, a illustré une nouvelle fois toute la richesse et la diversité de l’écosystème monégasque. 

280 décideurs et de nombreux officiels, dont le Ministre d’Etat Pierre Dartout, le Conseiller-Ministre de l’Economie et des Finances Jean Castellini ou encore la Présidente du Conseil National Brigitte Boccone-Pagès, ont participé à cette soirée qui se déroulait à la salle Camille Blanc du Grimaldi Forum, fidèle partenaire des Trophées. Point d’orgue des évènements organisés par le Club Eco Monaco*, cette cérémonie a permis une nouvelle fois “de mettre en lumière le dynamisme, la créativité et l’esprit d’innovation des entreprises monégasques” selon Jean-Louis Pelé, Directeur Général du Groupe Nice-Matin. Depuis sa création en 2012, pas moins de 73 Trophées ont été décernés, “des jeunes pousses prometteuses qui ont souvent confirmé depuis (...) mais aussi des sociétés fondées par des entrepreneurs ambitieux, qui ont trouvé à Monaco les conditions pour s’épanouir, pour réussir et pour durer” a rappelé le Président du MEB Michel Dotta.

Chef d’orchestre de cette soirée, Guillaume Rose, le Directeur Général Exécutif du MEB, a accueilli tour à tour les sept nouveaux lauréats, interviewés sur scène par Christian Huault, Rédacteur en chef du Groupe Nice-Matin, après avoir reçu leur Trophée des mains des membres du Club Eco et d’officiels présents. Cette année encore, le palmarès a permis d’illustrer toute la variété du tissu économique monégasque.

Le Trophée Développement Durable a ainsi été remis à Sylvia Ratkowski et Pierre Magnes de la société FGWRS, une startup passée par MonacoTech qui maîtrise le recyclage des eaux grises, adoptée notamment par l’Agence Spatiale Européenne. Le Trophée International a récompensé le laboratoire Forté Pharma, spécialiste des compléments alimentaires qui a connu un développement exponentiel grâce à ses performances à l’étranger, un prix naturellement remis à son Directeur Export Cédric Rinaudo. Le Trophée “Made in Monaco” est revenu aux Perles de Monte-Carlo. Brice Cachia et Frédéric Rouxeville ont été mis en avant pour avoir créé la première nurserie d'huîtres de Méditerranée et développé un élevage de produits de la mer qui fournit les meilleures tables de la Principauté. Le Prix Spécial du Jury a été attribué à l’International University of Monaco. Directeur Général depuis une décennie, Jean-Philippe Muller a su développer l’établissement en termes d’effectifs, mais aussi de qualité en faisant de Monaco un campus à ciel ouvert. Le Trophée Rayonnement International a été décerné au Centre Scientifique de Monaco. A la tête de l’institution 2005, le Professeur Patrick Rampal à insufflé un nouvel élan en organisant trois départements, tous dotés d’une préoccupation environnementale forte, tous reconnus au niveau international. Le Trophée Manager de l’Année a couronné le résultat d’une passion. Celle de Jean-Victor Pastor qui, parmi ses nombreuses activités, a trouvé le temps de développer un concept de restauration original et qualitatif, Maya Collection, qui connaît un beau succès aussi bien à Monaco qu’à l'international. Enfin les trois dirigeants de Carlo, Antoine et Armand Bahri et Marta Mas Portas ont reçu des mains du Ministre d’Etat le Trophée Innovation. L’application mobile bien connue en Principauté qui récompense les acheteurs dans les commerces partenaires par du cashback (5% sur une cagnotte virtuelle) a été adoptée par une grande partie de la population résidente et salariée de Monaco. 

La cérémonie s’est conclue par une photo de famille réunissant lauréats et remettants, symbole d’une Principauté qui ose, qui innove et qui réussit. Rythmée par des vidéos de présentation dynamiques et informatives et des échanges minutés qui laissaient transparaître la forte passion d’entreprendre des heureux élus, la soirée s’est poursuivie lors d’un cocktail très convivial, l'occasion pour les lauréats et leurs équipes de célébrer des Trophées amplement mérités !

 

En savoir +



Trophée “Développement durable” : FGWRS - Sylvia Ratkowski et Pierre Magnes

FGWRS a été créée en 2017 à Monaco. Spécialiste du recyclage des eaux grises (issues des douches, lavabos, des laves-linges ou encore des piscines), sa technologie permet de traiter ces eaux grâce à l’énergie qu'elles contiennent. La société, qui a grandi au sein de MonacoTech, a déjà expérimenté son savoir-faire avec l’Agence spatiale européenne pour les vols spatiaux de longue durée, sur le Pavillon de Monaco à l’Expo Dubai 2020 ou encore sur la station de recherche scientifique Concordia en Antarctique qui depuis sa mise en service a permis d’économiser 5 millions de litres d’eau potable. 

L’avenir ? Un développement à l’échelle industrielle. Les expérimentations à Monaco pourraient en effet faire évoluer la situation législative qui ne permet pas à ce jour le recyclage des eaux grises. 

> https://www.fgwrs.mc


 

Trophée “International” : Forté Pharma - Cédric Rinaudo

Fondé en 1999 à Monaco par le Professeur Yann Rougier, Forté Pharma est un laboratoire pharmaceutique spécialisé dans les compléments alimentaires. Le développement international a constitué un formidable levier de croissance pour l’entreprise. Sa réussite, elle la doit notamment sa capacité d’innovation, mais également à la marque “Made in Monaco”, synonyme de prestige et de qualité qui répond à une attente des consommateurs à l’étranger.

L’avenir ? Avec 120 salariés, un chiffre d’affaires de 55 millions d’euros et une présence dans plus de 30 pays, Forté Pharma souhaite encore grandir, en développant ses parts de marché en Asie du Sud Est grâce notamment au e-commerce, et en Amérique Latine avec le soutien du groupe espagnol Reig Jofre auquel il appartient depuis 2015.  

> https://fr.fortepharma.com


 

Trophée “Made in Monaco” : Les Perles de Monte-Carlo - Brice Cachia et Frédéric Rouxeville

Fruit de plusieurs années de recherche, la société a créé la première nurserie d'huîtres de Méditerranée et fournit aujourd’hui les meilleures tables de la Principauté, à commencer par son propre restaurant à Fontvieille, en produits de la mer qu’elle élève : langoustes, homards, praires, palourdes. 

L’avenir ? La société souhaite élever de nouvelles espèces pour offrir encore plus de choix à ses clients. Parmi les 12 personnes qui composent le personnel de l’entreprise, deux sont dédiées à une activité annexe : dans le cadre d’un partenariat avec L’Oréal, Les Perles de Monaco mesure l’impact sur l'environnement de certains de leurs produits en collaboration avec le Centre Scientifique de Monaco, une activité qui participe au développement de la société.

> https://www.perlesdemontecarlo.com


 

Trophée “Prix spécial du jury” : International University of Monaco - Dr Jean-Philippe Muller

Née en 1986, l’école de management de la Principauté a su grandir au fil des années avec une accélération depuis 10 ans, période durant laquelle le nombre d’étudiants a triplé (750 en 2022/23). Cette montée en puissance a été accompagnée par l'élaboration d’une pédagogie originale, qui implique les étudiants pour en faire les acteurs de leur apprentissage, une méthode et une qualité d’enseignement validée par des accréditations internationales comme la prestigieuse AACSB. Proposant des Bachelor, Master et MBA dans les secteurs du luxe, de la finance et sport buisiness, l’IUM a multiplié les interactions avec l’écosystème monégasque, faisant de la Principauté un véritable campus à l’échelle du pays. Elle est membre du groupe Omnes Éducation, institution privée d’enseignement supérieur internationale qui regroupe 12 écoles et forme 35000 étudiants par an.

L’avenir ? L’IUM réfléchit à de nouvelles formations en lien avec les besoins de la Principauté : le tourisme, le private equity (capital-investissement) ou encore le management de la transformation durable.

> https://www.monaco.edu/


 

Trophée “Rayonnement International" : Centre Scientifique de Monaco - Pr Patrick Rampal

Fondé par Prince Rainier III en 1960, le CSM a pris un nouvel élan lors de l’avènement de S.A.S. le Prince Albert II et l’arrivée du Professeur Rampal. Il a ainsi évolué vers un centre de recherche pluridisciplinaire avec 55 salariés répartis sur trois départements :

la biologie marine, activité historique concentrée essentiellement sur les coraux et les récifs coralliens qui a acquis une renommée internationale ;

la biologie polaire, qui s’intéresse aux comportements de certaines espèces comme indicateur des changements au sein des écosystèmes polaires ;

la biologie médicale, qui associe de façon étroite la recherche fondamentale et la recherche clinique qui a été particulièrement sollicitée durant l’épidémie Covid.

L’avenir ? Outre la poursuite de ses nombreux sujets de recherche, le CSM a récemment mis en œuvre, en lien avec la Fondation Prince Albert II de Monaco, un conservatoire mondial des coraux. Le but ? Mettre en culture l’ensemble des espèces de corail dans des aquariums, sélectionner celles qui résistent le mieux au réchauffement climatique pour éventuellement les réensemencer ultérieurement.

> https://www.centrescientifique.mc

 


Trophée  “Managers de l’année” : Jean-Victor Pastor - Maya Collection 

L’aventure Maya Collection a débuté il y a plus de 15 ans, motivée par la passion et la curiosité d’un entrepreneur pour une gastronomie originale et exotique avec le Maya Bay d’inspiration thaïlandaise. Des rencontres humaines marquantes avec des chefs qui avaient l’ambition de moderniser des cuisines traditionnelles ont permis à Jean-Victor Pastor et sa marque de proposer progressivement de nouvelles enseignes telles que Maya Jah aux saveurs indiennes et orientales ou plus récemment Maya Mia plus traditionnelle. Si la créativité et le renouvellement sont les moteurs majeurs de la réussite, “l’aventure humaine” est le maître mot selon le créateur de Maya Collection, à la tête d’une entreprise de 200 salariés.

L’avenir ? Après avoir pris le temps de maîtriser ses process en Principauté, le groupe connaît un fort développement à l’international qui a débuté en France à Méribel et à Dubaï. Il va se poursuivre très prochainement à Courchevel (avec un premier établissement hôtelier) à Ryad, à Porto Montenegro ou encore à Mykonos.

> https://www.mayacollection.net


 

Trophée “Innovation” : Carlo - Antoine & Armand Bahri, Marta Mas Porta

Incubée à MonacoTech, l’application mobile a contribué à dynamiser le commerce de proximité en Principauté. Son principe ? Chaque achat dans un commerce partenaire est récompensé par du cashback (5% de cagnotte virtuelle à dépenser à Monaco). Cerises sur le gâteau, la possibilité d’offrir des bons cadeaux avec l’App ou encore de profiter de plus de cashback grâce à un système de parrainage. Le succès est au rendez-vous avec 37000 utilisateurs, 500 commerçants partenaires, plus de 46 millions d’euros dépensés et 3 millions de cashback générés. Le concept s’est depuis exporté à Valladolid en Espagne et à Aix en Provence. 

L’avenir ? Répliquer le concept dans d’autres villes moyennes en France. Mais aussi développer de nouvelles fonctionnalités comme la toute récente possibilité de partager une facture entre amis à l’aide de l’application ou à venir la possibilité de paiement en plusieurs fois.

> https://carloapp.com

 

Légendes photos (crédits MEB / Carte Blanche) 

FGWRS : Alexandre Bubbio, Directeur de l'IMSEE et Pierfranck Pelacchi, DG Adjoint de la SMEG ont remis le Trophées Développement Durable à Sylvia Ratkowski, Présidente de FGWRS et Pierre Magnes DG de FGWRS.

FORTE PHARMA : Sylvie Biancheri, Directrice Générale du Grimaldi Forum et Frédéric Genta, Délégué Interministériel à l'Attractivité et à la Transition Numérique ont remis le Trophée International à Cédric Rinaudo, Directeur Export et International du laboratoire Forté Pharma.

LES PERLES DE MONTE-CARLO : Stéphane Valeri, Administrateur de la Monte-Carlo SBM a remis le Trophée Made in Monaco aux fondateurs des Perles de Monte-Carlo, Brice Cachia et Frédéric Rouxeville.

PRIX SPÉCIAL DU JURY : Brigitte Boccone Pagès a remis le Prix Spécial du Jury à Jean-Philippe Muller, Directeur Général de l'International University of Monaco.

MANAGER DE L'ANNÉE : Loïc Cholet, Directeur de la succursale de la Caisse d'Epargne de Monaco aux côtés de Jean Castellini, Conseiller de Gouvernement-Ministre des Finances et de l'Économie pour remettre le Trophées Manager de l'Année à Jean-Victor Pastor, fondateur de Maya Collection.

CSM : Michel Dotta, Président du MEB et Jean-Louis Pelé, Directeur Général du Groupe Nice-Matin ont remis le Trophée Rayonnement International au Professeur Patrick Rampal, Président du Centre Scientifique de Monaco.

CARLO : S.E. M. Pierre Dartout entouré des fondateurs de Carlo, de g. à d. Antoine Bahri, Armand Bahri et Marta Mas Porta.